Transformer la violence des élèves

Cerveau, motivation, apprentissages

  Le site compagnon du livre de Daniel Favre aux Editions Dunod
Accueil du site > Le livre > Questions concernant ce livre > 7/ Qu’est-ce que le GACC ?

7/ Qu’est-ce que le GACC ?

Certains élèves mobilisent l’attention des enseignants et contribuent à dégrader le climat de la classe. Même si les enseignants correctement formés ne rentrent pas dans ce jeu et n’aggravent pas la situation, les nombreuses régulations nécessaires au fonctionnement de la classe et à l’atteinte de son objectif : l’apprentissage, rendent désagréable et épuisant le travail de l’enseignant qui est obligé d’accorder beaucoup d’attention à quelques élèves au détriment des autres. Les élèves en question se révèlent presque incapables de se contrôler et de respecter durablement les règles de fonctionnement de l’établissement scolaire. Les inscrire dans le Groupe d’apprentissage du contrôle de la colère (GACC) de l’établissement sera présenté comme une « sanction » et non comme une punition ou un règlement de compte. L’enseignant qui établira la sanction doit veiller à ce que l’élève la considère bien comme telle, qu’il comprenne que son comportement et sa perte de contrôle sur ce comportement empêchent la classe de fonctionner. L’enseignant est responsable de la réussite des apprentissages dans la classe. Aller au GACC pendant le temps de classe est pour le jeune l’occasion de reprendre sa place dans le groupe dont il s’est exclu en se mettant « hors la loi ». C’est cela la sanction, bien différente de la réaction d’un enseignant qui se venge d’un élève qu’il n’a pu soumettre à sa loi. Généralement, il revient en classe quand il a appris à mieux gérer ses frustrations et/ou à accepter les interdits et les règles collectives comme le montrent les exemples que je décrits lorsque l’établissement scolaire a installé un GACC.
Contact | Plan du site | Espace privé | SPIP Copyright © Daniel Favre – 2007 / Tous droits réservés