1/ Dans quel contexte ce livre est-il né ?

lundi 4 juin 2007
par  Daniel Favre
popularité : 47%

Ce sont les réactions de mes étudiants, des enseignants ou des formateurs que j’avais en formation ou celles des différents publics que je rencontrais lors de mes conférences, qui m’ont amené à penser qu’il y aurait un intérêt (et donc un besoin à combler) pour un livre qui associerait des connaissances précises sur le cerveau, une approche psychologique de la violence, et les dimensions pédagogique et éducative du métier d’enseignant. Sachant que la mission d’éducation est maintenant centrale dans le métier d’enseignant, et intervenant depuis 1983 dans la formation des enseignants, j’étais bien placé pour repérer les compétences que ceux-ci devaient développer pour résoudre les problèmes que peuvent poser une trentaine de jeunes non spécialement motivés par le contenu du cours ou de la leçon. Si j’ai autant tardé pour rédiger ce livre, c’est parce que je voulais valider par des recherches expérimentales les grilles de lecture qu’il contient (trois systèmes de motivation, pensée dogmatique / pensée non dogmatique, empathie / contagion émotionnelle / coupure par rapport aux émotions, la violence comme une addiction…) : plus de douze ans furent nécessaires…